Divine Nanami – L’Anime – Julietta Suzuki

L'anime de Divine Nanami

L'anime du manga Divine Nanami - Kamisama-HajimemashitaDivine Nanami – 神様はじめました

<<  Abandonnée par son père, Nanami Momozono est une lycéenne de 16 ans qui voit sa vie basculer le jour où elle croise un jeune homme qui décide de lui faire don de sa maison. Nanami découvre alors que sa nouvelle demeure est en fait un temple et qu’elle est passée du statut d’être humain à celui d’être divin ! Mais comment mener de front sa vie de lycéenne ordinaire et celle de déesse ? >>

Un coup de coeur pour le manga papier de Divine Nanami

J’ai découvert cet anime grâce au super manga papier de Julietta Suzuki. J’ai acheté le premier tome et les autres on suivit… et je me suis demandée si il y avait anime. Et bonheur ! Il y a en a un. J’aime particulièrement regarder l’anime d’un manga que j’ai lu, voir les personnages que l’on a suivis sur le papier au fil des tomes prendre vie est toujours intéressant et plaisant quand, bien évidement, l’anime est fidèle au manga papier….

Ce qui m’a plu dans l’anime de Divine Nanami

Cet anime est, au départ, fidèle au manga. On retrouve la même légèreté, le même humour et les mêmes scènes qui m’ont fait sourire lors de ma lecture du manga papier. Les dessins sont frais et fluides et apportent un plus non négligeable à cette série. Cet anime est totalement addictif et rafraichissant, les personnages sont attachants et l’histoire reste drôle, efficace et divertissante.

Mais… il y a un mais !

Par contre, je n’ai pas trop compris l’intérêt d’inverser, d’un épisode à un autre, le sens par rapport au déroulement de l’action dans le manga papier… Malgré une certaine cohérence avec le manga papier j’ai été très déçue de la fin de cet anime. Je sais, je ne dois pas m’attendre à un miracle avec une série de 13 épisodes et un OAV pour couvrir 14 tomes ! Mais on peut toujours rêver ;-).

Cet anime est quand même à découvrir et peut se montrer très divertissant ! Donc il ne faut pas passer votre chemin ! Je conseille tout de même de lire le manga papier, avant ou après… Il ne faut quand même pas rater une bonne occasion de se détendre et de se faire plaisir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *