Grisha tome 1 de Leigh Bardugo

Grisha tome 1 de Leigh Bardugo

 

 // Leigh Bardugo // Milan // Fantasy // 320 pages //  

OMBRE. GUERRE. CHAOS.
Un royaume envahi par les ténèbres.
Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.
L’Invocatrice de lumière.

Hey ! Une petit chronique aujourd’hui pour te parler d’un livre qui était dans ma pal depuis sa sortie et qui me tardait de sortir de celle-ci ! Grisha, tome 1 de Leigh Bardugo. J’ai adoré le premier tome de Six of Crows de cette auteur, bon je n’ai lu que le premier tome pour le moment, mais j’avais été soufflée par l’univers créé par l’auteur et j’étais curieuse de découvrir l’origine et surtout l’histoire des Grisha, un peuple évoqué dans SOC. De plus, la sortie du second tome approche ! C’était donc le moment de lire ce premier volume.

Grisha, un univers, des personnages, un tout fabuleux !

En lisant ce livre tu vas suivre l’histoire d’Alina et de Mal, deux orphelins vivant à Ravka, un royaume coupé en deux depuis des centaines d’années par la non-mer, une nappe de ténèbres appelée le Shadow fold. Un jour en la traversant, Alina créé une lumière capable de dissiper le fold et de repousser les créatures qui y vivent. Elle va donc être repérée par le darkling, le chef des Grisha et le plus puissant d’entre-eux, pour aller à la capitale, commencer une formation pour devenir Grisha et le nouvelle espoir de Ravka.

Lorsque j’ai vu la sortie prochaine du second tome de cette saga, je me suis dis qu’il était temps de lire ce tome 1 qui me faisait envie depuis sa sortie. Et j’ai passé un super moment de lecture ! Je n’ai pas eu de coup de cœur, je ne saurais pas te dire pourquoi, sans doute peut-être que j’en attendais beaucoup vu tous les avis positifs que l’on voit sur internet. Mais c’est quand même un premier tome excellent avec de très bons personnages et un univers riche et original.

J’avais l’impression de me tenir au bord de l’abîme, de contempler les ténèbres infinies, noires et béantes d’une vie trop longtemps vécue.

L’univers est un des plus gros atouts de ce premier tome je trouve, je m’attendais à de longues descriptions, un peu comme au début de SOC, mais j’ai trouvé que c’était largement plus supportable et passable. C’est vraiment un univers singulier et mystérieux et qui dispose d’un très grand potentiel. J’espère que l’auteur va l’exploiter dans différents romans, car pour moi le potentiel est là et surtout l’originalité est largement au rendez-vous. J’ai adoré découvrir les grisha et leurs coutumes, on parle un peu d’eux dans SOC et je dois t’avouer que ça m’avait donné envie d’en savoir plus ! C’est chose faite ! Je ne sais pas toi, mais j’ai eu une petite impression de me retrouver dans l’ambiance de Princesse Mononoké parfois… je pense que c’est les passages avec le cerf qui m’ont donné cette impression.

Mes amis me regardaient et chuchotaient, se demandant ce qui n’allait pas. Ils devaient se dire que j’étais nerveuse à l’idée de retourner dans la Nappe. Ils avaient tort. Je n’étais ni nerveuse, ni effrayée. Je n’étais plus rien.

Bon l’univers : OK, maintenant les personnages. Je dois t’avouer que je n’ai pas trop aimé au départ le personnage d’Alina… Je la trouvais trop passive et sans vraiment d’intérêt, bien que le roman soit de son point de vue interne… mais heureusement, au fil des pages, j’ai réussi à l’apprécier et à avoir de la compassion pour elle, même si c’est assez compliqué pour moi car j’ai beaucoup plus apprécié un autre personnage. :p Le darkling, j’ai adoré ce personnage, sombre, avec des secrets etc. Je ne peux pas trop t’en dire car sinon je vais te spoiler, mais c’est vraiment le côté complexe de celui-ci qui m’a le plus plu et dont j’ai envie d’en découvrir plus et toujours plus ! J’ai l”impression qu’il a été beaucoup plus travaillé que Mal, par exemple, l’ami d’enfance d’Alina.

Tu l’auras donc compris, j’ai passé un super moment de lecture avec ce premier tome. Il a complètement rempli mes attentes et mes espoirs et maintenant j’ai hâte de découvrir la suite et de retourner à Ravka !

2 avis sur “Grisha tome 1 de Leigh Bardugo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :