Une Braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Une Braise sous la Cendre de Sabaa Tahir


Une braise sous la cendre de Sabaa TahirAuteur : Sabaa Tahir

Édition : Pocket Jeunesse 

Genre :  Fantastique – Aventure

Nombres de pages : 408 pages

Série en cours, 2 tomes disponibles en France.

Prix : ~16€

La quatrième de couverture :

<< Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment. >>

En lecture commune avec : 😘


Coucou petite 🍓 ! Je reviens avec une nouvelle chronique par ici et pas n’importe laquelle ! Celle de la saga phénomène de Sabaa Tahir, Une braise sous la cendre. (oui, oui au cas où tu n’aurais pas lu le titre de l’article… :p) Franchement, je n’étais pas spécialement pressée de commencer cette saga, elle était bien sagement dans ma wishlist car tu ne peux pas te promener sur bookstagram sans ne pas voir les coups de coeur à répétition que cette saga déclenche. Un jour en parlant avec ma Dragounette de Les bouquins d’un bébé dragon, on s’est dit, lecture commune ? Pourquoi pas ! Comme ça on saura enfin pourquoi cette saga est tellement aimée. Ni une, ni deux je me suis procurée le premier tome de la saga et je l’ai commencé.

Ce premier tome va te faire plonger dans le monde de Laia et d’Elias. Un monde où l’empire domine et terrifie tous les autres peuples. Un monde où les Mask sont formés et à la solde de l’empire pour appuyer sa domination face aux érudits, l’ancien peuple au pouvoir, qui est maintenant réduit à l’esclavage. Laia est une érudit, son monde bascule le jour où un mask vient chez elle et assassine ses grands parents et emprisonne son frère, motif ? traite soupçonné de participer à la résistance. Laia s’enfuie, mais souhaite sauver son frère coûte que coûte… Elias est un mask, il a bientôt complété sa formation, mais il n’a jamais été à sa place à Blackcliff, l’école de mask, il projette de déserter…

” La pointe de la lame est mon prêtre. La danse de la mort est ma prière. Le coup fatal est ma délivrance.”

Alors d’habitude il m’est difficile de te faire un résumé digne de ce nom (que je n’arrive jamais…) mais là il m’est encore plus difficile car l’univers de cette saga est tellement riche en détails et autres qu’il est très dur de t’en faire un résumé complet… En tout cas je ne le suis pas capable. 😅 Tu l’auras donc compris l’univers créé par Sabaa Tahir est très très complet et aussi très original, il y avait bien longtemps que je ne m’étais pas complètement immergé dans un univers tel que celui-ci et je dois t’avouer que j’ai été ravie de le découvrir au fil des pages ! Un certain passage m’a beaucoup marqué dans ce premier tome, où est raconté les origines du monde dans lequel vivent les deux héros et j’ai simplement adoré, tous ces détails et cette mythologie… Bref ! +1 pour l’univers !

“Je n’ai pas besoin de croire au surnaturel quand une réalité bien pire erre la nuit.”

Bon, oui l’univers est chouette, méga chouette ! Très addictif et tout ça grâce à l’écriture de Sabaa Tahir, qui est simplement envoûtante. 😍 Oui, j’ai pris mon pied à lire ce premier tome, il est de qualité, l’auteure a construit une intrigue du tonnerre et jongle très bien avec les mots et les chapitres se terminent quasi tous sur un mini-cliffhanger qui va te donner envie de lire le chapitre suivant ! De plus, dès le départ tu vas rapidement plonger dans les aventures d’Elias et de Laia, car tu alternes avec leur point de vue de chapitre en chapitre. Tu vas ainsi découvrir l’empire, les érudits et les mask de deux points de vue différents.

” Ça finira par aller mieux” […] “Tu les oublieras jamais, même après des années. Mais viendra un moment où tu vivras pendant une minute complète sans souffrir. Puis une heure. Un jour. C’est tout ce que tu peux espérer.”

Jusque là je te donne que des arguments positifs, il est vrai que j’en ai très peu de négatifs, mais j’en ai quand même un, voir un petit deuxième qui font que ce livre n’est pas un coup de cœur absolu, mais un micro coup de cœur… Ouais, la chiante, je sais ! Mais je n’y peux rien ! Cela n’a en tout cas pas gâché ma lecture, loin de là et je dois même te dire que mon avis s’est amélioré en arrivant à la fin. 🙂  Dans un premier temps j’ai eu un peu de mal avec le personnage de Laia, moi qui vient de finir les VA de Richelle Mead j’étais à fond avec l’héroïne badass, sûre d’elle etc… ettt… Laia c’est tout le contraire. 😅 Surtout au départ, je me demandais quand est-ce qu’elle allait se bouger les fesses. Mais ! Je dois t’avouer que j’ai apprécié suivre son évolution ! Et la Laia du début n’est plus la même à la fin du livre, quel bonheur !

Le deuxième point qui fait que le coup de cœur soit micro c’est la présence d’un quatuor amoureux… 😱 C’était un peu long parfois et un peu bizarre car personnellement, dans mon petit cœur de fangirl, je voulais absolument qu’Elias et Laia se découvrent et s’apprécient etc… et là, il y a Helene et Keenan qui arrivent comme des cheveux sur la soupe. 😅 Bon, là aussi je dirais que la situation s’est améliorée à la fin du tome, en partie…

“Ses lèvres sont douces, mais elles cachent un terrible désespoir. Le baiser parle. Il supplie. Laisse-moi oublier, oublier, oublier.”

Au niveau des autres personnages, la commandante est complètement ravagée et flippante parfois, j’ai adoré Cuisinière. Concernant Helene, je l’ai détesté par moment pour sa droiture et sa loyauté envers l’empire, mais encore une fois la fin m’a complètement fait changer d’avis sur elle. 😆 Comme Elias et les autres j’y ai cru jusqu’au bout et pouf ! 😱

Tu l’auras donc compris, la fin de ce premier tome est complètement folle, c’est simple je n’ai pas pu fermer le livre avant de l’avoir fini… J’ai adoré de A à Z son déroulement, les rebondissements et j’ai été surprise par certaines actions que je n’ai pas réussi à prévoir. Bref, après avoir fini ce livre j’ai foncé sur mon application Amazon pour acheter le second tome… sauf que maintenant j’hésite à le lire car le troisième tome est prévu que courant 2018 et je ne me sens pas capable d’attendre… 😆 mais j’ai très envie de le lire…

Donc, pour conclure après cette méga longue chronique… désolée je me suis lâchée ! Je comprends maintenant l’engouement autour de cette saga ! Elle est vraiment unique et est vraiment à découvrir ! Si tu ne l’as pas encore fait et qu’elle est dans ta pal ou ta wishlist n’hésite plus ! 😉

Ma note : 


Et toi ? Qu'en penses-tu ?

View Results

Loading ... Loading ...

 


Les Bouquins d’un bébé dragon 

Les autres chroniques de la fraise !

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest1
La Fraise

A propos de La Fraise

La Fraise ? Oui c’est moi. Passionnée par la lecture, la culture nippone, les séries TV et le monde vidéo-ludique… bref beaucoup de choses ! Qu’est-ce que tu fais encore là à lire cette bio ?! Fonce et découvre mon univers ! ;-)

2 thoughts on “Une Braise sous la Cendre de Sabaa Tahir

  1. Je savais que tu avais autant aimé que moi, alors cette chronique élogieuse n’est pas une surprise ahah

    (Si tout se passe bien, je posterai la mienne demain!)

    • Ah ah oui :p C’était cool cette lecture commune <3 j'espère qu'on en fera d'autres !

      J'ai hâte de lire ton avis *_*

      Kissuxxx :-*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>