Caraval tome 1 de Stéphanie Garber

Caraval tome 1 de Stephanie Garber

 // Stephanie Garber // Bayard Jeunesse // Fantastique //  479 pages

Bienvenue à Caraval ! Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu… Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions. Alors prenez garde à ne pas trop vous laisser emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

Hey ! On se retrouve ici ce soir pour une petite chronique sur un premier tome qui est resté un looong moment dans ma pile à lire. Voyant le second tome prévu, je me suis motivée avec Anaïs pour le lire et le sortir de ma pal. Nous allons donc parler aujourd’hui de Caraval, tome 1 de Stephanie Garber publié chez Bayard. J’ai acheté ce livre à sa sortie lors d’un craquage au Furet du nord et il était dans ma pal depuis ce temps. Aucune excuse, mais maintenant qu’il est lu je peux t’en parler !

Caraval, un premier tome intriguant

En lisant Caraval tu vas plonger dans le quotidien de deux soeurs, Scarlet et Donatella, deux soeurs vivant avec leur père. Scarlet rêve de participer à Caraval, le jeu du célèbre magicien Légende pour ainsi pouvoir échapper aux coups de son père et par la même occasion sauver sa soeur également. Mais lorsque la possibilité de participer au jeu se présente à Scarlet, tout ne se passe pas comme prévu et le jeu prend de plus en plus de terrain sur la réalité, si bien que Scarlet devra relever de nombreux défis pour gagner Caraval.

Encore une fois, mon résumé n’est pas très complet et très bon. Mais ! Je t’avoue qu’il n’est pas simple de faire un résumé de cette histoire qui est à la fois originale et qui dispose d’un univers relativement complet. Je me suis lancée dans cette lecture sans en attendre grand chose. J’avais vu de nombreux coup de coeur passer depuis sa sortie quand même mais j’ai souhaité ne pas trop en savoir pour ne pas être déçue. C’est donc, sans aucune idée précise de cette histoire, que je me suis plongée dans ce premier volume. Je dois t’avouer que l’univers est très bien pensé et unique, mais sans plus pour moi, surtout au début. Je t’explique.

Elle imaginait que tomber amoureuse de lui devait être semblable à tomber amoureuse des ténèbres : effrayant et dévorant, mais magnifique lorsque les étoiles apparaissent.

J’ai trouvé que la première partie du roman est relativement longue et surtout j’ai eu un mal de chien à m’attacher à Scarlet, qui est le personnage principal. La mise en place du contexte et de l’histoire en général prend un peu trop de temps, je trouve. C’est bien dommage, car l’univers semble extrêmement prometteur. Toutefois, lorsque Caraval commence réellement, j’ai de plus en plus apprécié ma lecture. Pour finir par plonger dans le jeu pour suivre avec plaisir l’avancée de Scarlet et ses diverses rencontres.

Une fois que j’étais plongée dans la partie intéressante, je me faisais pleins d’idées, j’essayais de deviner, de comprendre qui était qui ou quoi. Avec Anaïs nous avons pas mal de débat autour de certains mystères qui ne sont révélés qu’à la fin. Et je dois dire que l’on est très surpris quand le voile est levé ! Ce qui est très appréciable dans ce premier tome c’est que le lecteur est autant pommé que le personnage principal. On se pose les mêmes questions que Sacarlet et on commence à avoir envie de lire la suite pour avoir certaines réponses. Je dois dire que j’étais très curieuse de découvrir la fin et le dénouement de toute cette histoire.

L’espoir est une force puissante. Selon certains, il s’agit d’une forme de magie à part entière. Insaisissable et fugitive. Mais parfois il suffit de peu.

Malgré ces points positifs, je n’ai pas réussi à avoir beaucoup de sympathie pour le personnage de Scarlet. Je l’ai un peu plus apprécié vers la fin, mais je n’ai pas trouvé le personnage fantastique. Tandis que l’auteur nous présente un fragment de son univers qui semble très complet. J’ai trouvé le personnage fade à côté des acteurs de Caraval et de Julian par exemple, ou encore de sa soeur qui semble avoir plus de caractère.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome, mais je trouve que celui-ci regorge de petites choses négatives qui font que je n’ai pas pu apprécier cette histoire entièrement. Toutefois, je suis curieuse de découvrir le tome suivant et avoir des réponses à certaines de mes questions que je n’ai pas eu à la fin de ce première livre. L’auteur a su quand même éveiller ma curiosité sur ses personnages secondaires qui semblent avoir un énorme potentiel !

Par le passé, elle avait entendu dire que les émotions et le désir nourrissaient la magie qui rendaient les voeux réalisables.

8 avis sur “Caraval tome 1 de Stéphanie Garber

  1. Ce premier tome n’a pas non plus été une réussite totale pour moi… Je l’ai lu en anglais, je ne sais pas si cela y joue ou pas. Après, je suis tout de même bien tenté de lire la suite 🙂

    1. Je te comprends parfaitement… je trouve que ce premier tome a été un peu trop survendu pour ce qu’il propose… mais le second tome… *_* je vais bientôt écrire ma chronique ^^ Des bisous !

  2. Ta description de l’univers me fait un peut penser à Hunger Games dans le sens ou l’héroïne principale est plongée dans un jeu. Je n’arrive pas à savoir si ce roman me tente, j’attendrais sans doute ton avis sur le second tome pour me lancer !
    Des bisous !

    1. Ha oui dans un sens il y a un peu de ça mais beaucoup plus orienté magie et mystères ^^ Le second tome est largement mieux (pour moi) que le premier ^^ je viens de poster ma chronique 🙂
      De bisous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :