Le souffle de Midas, Tome 1 de Alison Germain

Le souffle de midas de Alison Germain

 // Alison Germain // Editions du chat noir // Fantastique //  272 pages

Le jour où une inconnue rend son dernier souffle dans mes bras, je sais que ma vie paisible d’étudiante ne sera plus jamais la même. Au lendemain du drame dont j’ai été le seul témoin, aucune trace du crime n’a été retrouvée, tant et si bien que tout le monde me pense folle, moi la première. Seul un homme me croit, Angus Fitzgerald, détective à la recherche d’une personne qui ressemble trait pour trait à la femme morte sous mes yeux.
Alors que ce mystère reste sans réponse, les objets que je touche se transforment en or. Et quand le bel Angus me narre le mythe antique de Midas, ce roi grec qui changeait tout en or, je comprends qu’il en sait bien plus sur ce qui m’arrive. Et aussi sur les dangers qui me menacent. Pour moi, le plus imminent est juste là, dans mes mains. Parce que si pour le détective, je suis bénie des Dieux, je ne vois en ce pouvoir qu’une malédiction…

Hey ! On se retrouve par ici aujourd’hui pour une petite chronique que j’ai tardé à écrire. Je ne suis pas fière, mais me voici pour rattraper ce retard. Je vais donc te donner mon avis sur le premier tome des Chroniques Homéride, Le souffle de Midas de Alison Germain. Un livre que j’ai acheté au salon du livre lorsque je suis passée devant le stand des éditions du chat noir et que j’ai vu l’auteur sans personne dans la file d’attente, je me suis dis “pourquoi pas” et j’en ai donc profité car ce livre me faisait de l’oeil depuis sa sortie.

Le Souffle de Midas, un premier tome très réussi !

Ce premier tome a été une belle surprise pour moi. Je ne m’attendais pas forcément à apprécier l’écriture de l’auteur, ce n’était pas sur ce tableau que je l’attendais le plus. Mais j’ai été surprise par la simplicité et l’efficacité de sa plume. Une plume très sympathique à lire, qui se lit très rapidement aussi. Je n’ai pas vu les pages défiler. De plus, j’ai bien aimé les nombreuses petites références sur des séries et autres. Ces références sont glissées dans le récit et font sourire le lecteur lorsqu’elle apparaissent.

Certains jours, j’avais carrément l’impression d’évoluer en pleine série télé des nineties. Charmed ou Buffy contre les vampires par exemple. Pour un peu, je m’attendais à voir Phoebe Halliwell venir se procurer quelques cristaux protecteurs dans mon échoppe, ou bien Alex et Willow se préparer en vue d’une attaque de démons dans le cimetière le plus proche.

Bref une plume simple et addictive pour une histoire avec un univers relativement complet que tu vas découvrir au fil des pages avec Louise. Encore une fois, on est dans un univers que j’adore déjà de base, mais j’ai bien aimé découvrir ce qu’en a fait l’auteur. Avec la mythologie Grec on peut vite tomber dans le redondant et cela n’a pas été le cas pour ce premier tome. En tout cas, je n’avais jamais lu d’histoire ressemblante à celle-ci. 🙂 Je trouve ça sympa de ne pas se baser pour une fois sur les héros de la mythologie, principalement, mais de partir sur des personnages et autres qui ne sont pas souvent exploités.

Quand les cauchemars devenaient plus simples à affronter que la réalité, fermer les yeux me semblait préférable.

Ce premier tome va donc t’emporter dans un tourbillon de nouveautés, un monde inconnu que tu vas découvrir avec Louise. Je dois bien avouer que j’ai de plus en plus apprécié le personnage, même elle ressemble un peu au départ à toutes les héroïnes de Young Adult. On sent qu’il y a un large potentiel qui va sans doute être développé dans le tome suivant. De même pour l’univers, dans ce tome les bases sont posées, avec selon moi, ni trop, ni peu de mythologie, une bonne base pour enchaîner sur son développement dans le tome suivant. Que j’ai hâte de lire !

J’ai donc passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome des Chroniques Homérides, j’ai hâte de me plonger dans la suite de l’univers original et changeant de l’auteur et surtout de découvrir plus en détails celui-ci. Ce livre se lit vite, te fait plonger dans les aventures de Louise, pour un retour rapide à la réalité à la dernière page.

un avis sur “Le souffle de Midas, Tome 1 de Alison Germain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :