Songe d'une niut d'automne

Songe d’une Nuit d’Automne – Tome 1 – La Neuvième Nuit de Lesley Livingston

e-songe-d-une-nuit-d-automne,-tome-1---la-neuvieme-nuitInformations:

Auteur(e): Lesley LIVINGSTON

Édition: Panini Books – Scarlett

Genre : Féerique – Jeunesse – Fantasy

Nombres de pages: 354 pages

Série de 2 tomes disponibles

Prix: 16€

Ma note /5:

♥ ,5

La 4ème de couverture:

<<  Kelley Winslow est une jeune actrice qui vit à New York et ne croit pas aux contes de fées. Lorsque le rôle principal de la pièce pour laquelle elle avait auditionné renonce à jouer, Kelley passe du stade de remplaçante à celui de star. Elle est à Central Park pour répéter son texte, quand elle rencontre Sonny Flannery, un des gardiens du portail entre notre univers et celui des faeries. Kelley plonge alors dans un monde fantastique et découvre ses origines, qui se révèlent bien plus féeriques que ce qu’elle imaginait. >>

Mon petit commentaire:

Positif + + +

Négatif – – –

Un univers qui m’a attiré en lisant la quatrième de couverture. Le rapport avec l’œuvre de Shakespeare est intéressant et cela apporte une certaine fraîcheur au roman je trouve…

Le roman est long et lent, très lent à démarrer ! J’ai eu l’impression de ramer pour arriver au chapitre suivant et au prochain rebondissement pour le peu qu’il y en a ! IL y a un certain rythme qui s’impose de chapitre en chapitre qui m’a lassé de la lecture de ce roman.

J’ai apprécié l’alternance des narrateurs omniscients, ça change quand on ne lis des roman qu’avec une narration interne.

Dès le moment ou l’on apprends que Auberon à perdu sa fille, on fait directement le rapport avec Kelley et l’effet de surprise est complètement loupé ! C’est prévisible comme mon nez au milieu de mon visage >_< et logique ! sinon le roman ne se baserai pas sur l’histoire de Kelley…

J’ai eu l’impression que ce premier tome est là pour mettre en place le contexte du deuxième tome. Mais malheureusement j’ai ressentis ça au détriment de l’histoire principale et de l’action…

En résumé : J’ai malheureusement abandonné cette lecture vers la 200 ème page. Malgré l’univers prometteur de ce roman que m’avait vendu la quatrième de couverture, je n’ai pas réussi à m’accrocher jusque la fin du roman, et c’est très rare pour moi d’arrêter un roman… Je n’ai pas eu envie de savoir la fin car le fond de l’histoire est trop <<creux>> pour moi.

 

Les autres chroniques de la fraise !

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0
La Fraise

A propos de La Fraise

La Fraise ? Oui c'est moi. Passionnée par la lecture, la culture nippone, les séries TV et le monde vidéo-ludique... bref beaucoup de choses ! Qu'est-ce que tu fais encore là à lire cette bio ?! Fonce et découvre mon univers ! ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>